Home

“Black precipitates of light, they show us your true inside.
View of this evasive exterior captured in time from slow flight.”
Michael Zyw

Je me réveille au milieu du rêve, non à la fin, submergée par une sorte d’installation
où strates sur strates,
couches sur couches d’années photographiques s’entassent.
Il faut soulever la plus récente
pour remonter le temps, découvrir les autres espaces.

“Black precipitates of light, they show us your true inside.
View of this evasive exterior captured in time from slow flight.”
Michael Zyw