59 – Rencontre avec Bruce et Michael, Blizzard, Home Sweet Home

Ménage à fond. A 11h Bruce poète et photographe arrive avec du café, des croissants et de la marmelade. Puis Michael juste après. Nous nous installons, je propose un thé à Michael.

Bruce a apporté 4 photos que nous regardons. J’aime énormément celle du village avec le rio au premier plan et celle des montagnes. Je montre les photos  de rivière. On parle du projet d’une collaboration avec plusieurs regards, textes, photos, musique peut-être…
Bruce Gomez - Winter sunset at Taos Pueblo - - - Marie Baille - Conversation
Ils se souviennent tous les deux du Taos de leur enfance où tous se connaissaient où il y avait sur la plaza l’épicerie, 2 ou 3 bars, le magasin où on trouve tout… ça coûtait 50 cents pour un taxi aller retour du pueblo à la plaza. Je pose des questions sur un chemin sur la lande derrière la Morada, qui part de la maison de Mabel Dodge Luhan et dont j’avais supposé qu’il reliait Taos Pueblo à la plaza.

– « Oui, dit Bruce, Mabel Dodge Luhan nous avait donné ce droit de passage! ».
La conversation continue. Nous disons qu’il faut réfléchir, voir ce qu’on peut faire, se revoir.
Tout d’un coup, Bruce doit partir, Michael aussi. On se dit à bientôt.

Je déjeune, lis, entends le vent souffler plus fort, la lumière change complètement, le ciel s’obscurcit. Et la neige commence à tomber, épaisse, lourde.

Qu’il fait bon au chaud, dans mon fauteuil vieux rose. Dans la nuit, nos casitas pour apprivoiser le bleu si froid.

Continue Reading